PLEIN CHAMP : GREMS, ARTISTE TOTAL


Le cube géant du festival accueille ce graffeur, au talent sans limite.

C’est un artiste à l’univers unique qui est, cette année, l’invité d’honneur de Plein Champ.

Rappeur, designer et graffeur, c’est lui qui a conçu l’affiche de cette sixième édition. Son art ne connaît en effet plus de limites. Ses œuvres confinent à une totale abstraction et peuvent résonner avec les peintures de Pollock, par exemple. Avec Grems, on est même entré dans l’ère du post-graffiti. Cette déconstruction décontenance autant qu’elle fascine, dans une esthétique vibrante, à l’image de sa fresque de 130 mètres, réalisée récemment dans le tunnel piétonnier du circuit Bugatti.

Aujourd’hui, ses œuvres sont partout : à Montréal, Bali ou Mexico et même sur un des murs de la bibliothèque du Centre Pompidou à Paris. Elles ont été aussi exploitées par des publicitaires : Converse, Nike, Philips, Swatch… Désormais, Grems (alias Michaël Eveno) répond beaucoup moins à ces sollicitations pour se consacrer principalement à son art.

Inclassable, Grems l’est définitivement, puisqu’il est aussi rappeur avec une dizaine d’albums à son actif.

Comme une passerelle entre les deux arts, l’ancien élève des Beaux-Arts de Bordeaux porte, depuis quelques années, son masque de protection de street art, dans ses clips ou lors de ses performances, préférant ainsi mettre en avant sa création, plutôt que son personnage.

Le cube de 7,5 mètres, devenu un incontournable du festival Plein Champ, sera le support d’une œuvre inédite, alors qu’une exposition lui sera dédiée.

Cette nouvelle édition sera marquée par la présence d’une quarantaine de graffeurs et artistes musicaux, avec notamment, le 6 juillet (19h15), Bilal Hassani, également parrain de la Marche des Fiertés dans l’après-midi.

Le graffeur Grems est l’invité d’honneur du Festival Plein Champ.

Le Mans – Parc du Gué-de-Maulny

DANS L’AGENDA

Samedi 6 juillet 2024

GREMS (DJ set deephouse/broken beat), 23h45, gratuit.

Retrouvez ce sujet dans le numéro 24 de (juin-juillet-août-septembre 2024)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi